> Retour aux articles

Movin’on vers de nouvelles expériences du transport

On ne vous apprend rien, la manière de se déplacer évolue de jour en jour. Nos grands-parents auraient-ils pu deviner qu’un jour on conduirait des voitures en libre-service qu’on ne possède pas, qu’on ferait monter des inconnus à bord sans qu’ils fassent du stop ou ferait ses courses sans bouger de son fauteuil ? Du 13 au 15 juin à Movin’On, les acteurs de tous les horizons se réunissent pour anticiper et répondre aux besoins qui naîtront de la mobilité de demain.

S’ouvrir à tous les acteurs pour concevoir la mobilité du futur

Depuis plusieurs années déjà, l’industrie automobile ne mène plus, seule, le bal du secteur des transports. Avec l’arrivée des véhicules connectés, les secteurs de l’électronique, du digital, et des télécommunications sont entrés dans la danse. Il est donc essentiel de décloisonner, se rencontrer et innover ensemble pour faire advenir une mobilité qui soit à la hauteur et même dépasse les attentes de nos clients ! C’est ce que nous ferons à Movin’On notamment pendant un atelier de Design Thinking mené par IDEO.

Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Nos entreprises ont besoin des pouvoirs publics pour faire progresser la mobilité. Au cours d’une masterclass, l’Institut Montaigne, think tank français, nous fera part de ses propositions pour concilier les impératifs environnementaux, sociétaux, économiques des pouvoirs publics et les besoins de mobilité croissants des citoyens.

Optimiser le transport de marchandises

La digitalisation ne révolutionne pas uniquement la mobilité des personnes mais aussi le transport de marchandises. Les ventes du e-commerce augmentent de 10 à 15 % par an1 ce qui fait croître considérablement le volume de marchandises transportées. Les livraisons à domicile dans les villes soulèvent de nombreux enjeux à la fois d’efficacité et de respect des délais pour satisfaire les consommateurs et en même temps de congestion et pollution dans les agglomérations. Le sommet mondial de la mobilité sera l’occasion d’envisager des solutions innovantes comme l’application du modèle collaboratif du car-sharing au transport de marchandises.

Les jeunes pousses qui nous boostent

Des exemples de start’up que Michelin a invitées à Movin’On pour stimuler les énergies ? TravelerCar qui « permet de mettre votre véhicule en location pendant votre voyage plutôt que de payer au prix fort le parking à l’aéroport ». Ou encore U-Parking qui offre un service de réservation de places de parking grâce à l’identification par la plaque d’immatriculation.

Envie de connaître le bilan des conversations entre les acteurs de la mobilité ? Envie de savoir quelles décisions ont été prises quant à la ville de demain et quelles actions ont été mises en place ? Rendez-vous sur ce blog après Movin’On !

 

Suivez l’évènement Movin’on sur les réseaux sociaux

#MovinonConf @Michelin @movinonconf @claire_dorland

En savoir plus sur MOVIN’ON

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *